Français | English | عربي
Vous êtes ici : Accueil » FAQ

FAQ

C'est quoi le Programme de Mise à Niveau des établissements Hôteliers (PMNH) ?

Réponse : 

Le Programme de Mise à Niveau des établissements Hôteliers (PMNH) est une initiative de l’Etat pour améliorer la qualité des services, augmenter le rendement de l’entreprise hôtelière et renforcer sa compétitivité et sa capacité à résister aux aléas extérieurs afin de consolider le positionnement du secteur touristique à l’échelle mondiale.

Quel est l'objectifs du PMNH ?

Réponse : 

  • Améliorer la compétitivité et la rentabilité du secteur hôtelier ;
  • Renforcer sa capacité à résister aux aléas extérieurs et stimuler la croissance en termes de résultats financiers, de recettes en devises et de création d’emplois ;
  • Aider à l’émergence d’un nouveau modèle de développement fondé sur la demande.
  • La diversification du produit et la re-qualification de l’offre existante (animation, intégration,…) ;
  • L’excellence de la qualité de toute la chaîne de services composant le produit touristique ;
  • Une commercialisation adaptée aux divers segments de marchés et utilisant des canaux appropriés ;
  • La création et la promotion d’une image de marque de la « destination Tunisie» ;
  • Une professionnalisation des métiers à travers une formation initiale et continue de qualité ;
  • L’amélioration de la compétitivité du secteur à travers des actions stratégiques prioritaires qui cadrent avec la nouvelle stratégie nationale du secteur.

Pour plus d'info

Quel est la mission du Bureau de la Mise à Niveau Touristique ?

Réponse : 

 

  • Effectuer l’évaluation technique, économique et financière des programmes de mise à niveau spécifiques à chaque établissement hôtelier et effectuer les études spécialisées dans le domaine du tourisme en collaboration avec les organismes et services concernés,
  • Assurer le secrétariat du comité de pilotage du programme de mise à niveau
  • Assurer les relations avec les professionnels, les bureaux d’études et les experts et ce moyennant leur sensibilisation à travers divers canaux de communication,
  • Assister les établissements hôteliers adhérant au programme de mise à niveau dans l'étude de leur structure financière et suggérer les programmes d’assainissement de leur situation financière et ce en collaboration avec les banques et les autres institutions financières,
  • Assurer les relations avec les établissements financiers locaux et extérieurs (banques, société d’investissement, organismes financiers internationaux et régionaux...) et mettre en place d’une banque de données relative au suivi de la situation financière des établissements hôteliers et évaluer l’impact des programmes d’assainissement quant à leur rentabilité,
  • Assurer le rôle de guichet unique en assistant les investisseurs dans le financement de certaines composantes des programmes de mise à niveau spécifiques à chaque établissement hôtelier à travers l’identification des mécanismes permettant le financement de ces composantes et ce en sus du fonds de développement de la compétitivité dans le secteur du tourisme,
  • Préparer et suivre les dossiers relatifs à l’octroi des subventions et des avantages financiers au profit des promoteurs,
  • Suivre le recouvrement des crédits secondaires accordés par les banques aux bénéficiaires sur des ressources extérieures mobilisées par l’Etat ou avec sa garantie,
  • Assurer le suivi de la réalisation des programmes de mise à niveau spécifiques à chaque établissement hôtelier et étudier l’impact financier et économique de ces programmes de mise à niveau ainsi que la préparation des rapports y afférents.

Pour plus d'info

Quel sont les axes stratégiques du PMNH ?

Réponse :

Tout en s’insérant dans

  • Adhésion à un Programme national mobilisateur Qualité ;
  • Adoption de programmes transversaux de formation ;
  • Introduction des nouvelles technologies de l’information et de la communication ; 
  • Assainissement financier du secteur ;
  • Protection de l’environnement direct et indirect des établissements hôteliers ;
  • Adhésion au Programme national d’économie d’énergie et d’eau ;
  • Mise en place d’instruments de veille stratégique ;
  • Mise à niveau institutionnelle et réglementaire

Pour plus d'info