Vous êtes ici : Accueil » Actualités

Actualités

07.07.2014

Tourisme: le label qualité en perspective

2014 : huit hôtels déclassés et 19 agences de voyages fermées

Le dispositif de contrôle de la qualité des prestations est désormais enclenché. Toutes la chaine touristique est concernée. Un triptyque est mis en point de mire : Hygiène, propreté et sécurité.

Les inspecteurs de la qualité de l’office national du tourisme tunisien ONTT ont depuis le 1 janvier 2014 jusqu’à fin juin procédé  plus de 3 770 opérations de contrôle de la qualité dans toutes les régions touristiques et au niveau des établissements touristiques toutes catégories confondues. Bilan : Huit hôtels déclassés pour non-conformité aux normes de classement er de gestion des hôtels et 19 décisions de fermetures d’agences de voyages pour non-conformité aux clauses du cahier de charges qui régit ce secteur.

Pour la haute saison, et bien avant son avènement un dispositif de contrôle et d’inspection  renforcé a été étudié et mis en œuvre pour se déployer dans plusieurs directions. Les inspecteurs ont ainsi  retenu des priorités portant notamment sur la sécurité au sein des hôtels, les conditions d’hygiène alimentaire, les piscines et la qualité de l’accueil des clients ainsi que le contrôle des  centres de thalassothérapie…

Pour le mois de Ramadan, qui coïncide avec la haute saison et selon Mme Asma Najjar responsable de l’élaboration des procédures de l’inspection, de la formation et la qualité au sein de l’ONTT des notes circulaires ont été adressées aux établissements hôteliers invitant le personnel opérationnel dans les hôtels à s’investir dans l’effort pour assurer les meilleures conditions d’accueil et de qualité des prestations tout au long de la journée et particulièrement à l’heure de la rupture du jeun. Aujourd’hui les inspecteurs se mobilisent pour procéder à des visites d’évaluation sur le terrain avec ; indique-t-on des opérations ciblées se rapportant notamment au déroulement du Mois de ramadan, à la qualité des buffets proposés aux touristes et petit déjeuner…cette mobilisation, souligne Mme Najjar se poursuivra tout au long de la haute saison et l’ariere-saison avec, en cours de route des bilans périodiques qui sont analysés et traités en concertation avec les professionnels du secteur et d’une manière approfondie en vue d’anticiper sur les défaillances et d’apporter les mesures nécessaires en temps opportun.  

Source: Service de presse