Vous êtes ici : Accueil » Actualités

Actualités

30.06.2014

Le tourisme saharien s’affiche en Italie Affluence des investisseurs Italiens

A l'occasion du jumelage de Kebili et la ville touristique Italienne de Ascoli Piceno, proche de la Capitale Rome un protocole de partenariat dans les secteurs du tourisme et de l'action municipale a été signé hier entre les deux villes. Pour la circonstance une délégation tunisienne de responsables de la région de Kebili a effectué une visite à Ascoli qui s'étend du 26 au 30 juin. Figurent parmi la délégation le gouverneur, le maire de Kebili et le commissaire régional du tourisme de la région. Celui-ci a donné un exposé exhaustif sur les multiples facettes du tourisme saharien de la région qui constitue l'une des zones de prédilection des touristes Italiens. Il a également donné un éclairage sur les opportunités d'investissement dans la région et les incitations spécifiques- elles sont nombreuses- consenties au profit des investisseurs au Sud Tunisien ainsi que sur les zones d'aménagement touristiques mises à la disposition des operateurs. Le commissaire régional, Anouar Chetoui a, par ailleurs mentionné l'intérêt de plus en plus observé des investisseurs Italiens à l'égard de Kebili évoquant le projet d'un complexe touristique engagé actuellement par un promoteur Italien d'un investissement global de huit millions de dinars . Et c'est le centre ville de Kebili qui abritera ce complexe ayant déjà connu un avancement à hauteur de 30% après l'acquisition du terrain. Un autre projet Italien à Kebili est actuellement en cours d'étude avancée et qui serait accompagné d'une école de formation dans le secteur dans la région. En terme de flux l'on note que parmi les nationalités européennes les Italiens sont férus du produit Sahariens et grands consommateurs d'excursions dans le sud tunisien. En 2013 plus de 65 000 touristes Italiens ont visité la seule région de Kebili ; ce qui place les italiens au deuxième rang âpres les Espagnols. Le jumelage entre Kebili et Ascoli et le protocole de partenariat seront ,selon Anouar Chetoui d'un grand apport dans le renforcement des flux Italiens d'autant plus que la région Italienne présente un fort potentiel émetteur .

 

Source:Service de Presse